«

»

Juil 25 2014

Manger cru et pourquoi

Bonjour à tous,

Voici un Guide Alimentaire Frugivore qui explique bien pourquoi manger cru est adapté à notre physiologie, et mène non seulement à la santé, mais à la régénération.
Avec ce document, nous sommes bien entendu aux antipodes de la médecine traditionnelle, à l’instar de la science, de l’économie, de la politique, de la religion, … qui s’embourbent toutes dans leur lisier de théories mentales compartimentées et donc limitées. Et qui plus est super compliquées et compréhensibles seulement par des experts, rendant du même coup impossible notre participation, notre contrôle, et la possibilité de vérification du bien fondé de tout cet échafaudage. C’est très avantageux pour certains qui n’ont donc rien à craindre du petit peuple qui ne comprend plus rien et qui peuvent asseoir leur prestige et leur domination …

Mais les limites sont plus qu’atteintes, car sans nécessairement tout comprendre, on peut ressentir …
Quand les malades en ont assez d’être balancés de spécialistes en spécialistes et continuent de voir leur santé se dégrader progressivement, tout en étant dans prétendues « bonnes mains »…
Quand les contribuables en ont assez de payer toujours plus d’impôts sous toutes ses formes, et sentent l’injustice de plus en plus éclatante face à une élite profiteuse à outrance frisant l’indécence…
Quand les habitants en ont assez de subir les conséquences de décisions politiques qui alourdissent leur quotidien par des paperasses, des nouvelles mises aux normes absurdes ou inutiles, des décrets stupides, des projets contre nature décidés sans leur consentement…
Quand les chercheurs de sens, en ont assez des sempiternels discours religieux enfermant Dieu dans un concept infantile de grand père qui juge et punit, avec son représentant pontife terrestre qui d’ailleurs tend à ressembler à un fusible, dès que certains intérêts au Vatican sont menacés…
Quand les humains en ont assez des seules découvertes reconnues et voies de recherches autorisées par la science officielle qui empêchent l’émergence d’un monde meilleur…

Bref pour que des choses changent, il faut changer des choses !

Le domaine qu’il nous est très facile de changer est notre alimentation et nos habitudes de vie.
En effet, c’est très simple d’augmenter la quantité de produit frais crus et vivants dans notre assiette : Plus de crudités et plus de fruits.
Ça fait déjà une grosse différence avec les malbouffeurs invétérés qui font bondir la courbe de l’obésité depuis 15 ans en France, et on ne parle pas de la baisse consécutive des aptitudes à l’intelligence – voir plus bas.
Ça permet aussi de se rendre compte, mais on le savait déjà, que la science médicale et sa branche spécialisée appelée nutrition, se perd elle même dans sa propre confusion et sert les seuls intérêts financiers des multinationales chimico-pharmaco-agro-alimentaires.

Car évidemment, un corps humain est animé par une énergie spirituelle, et il a une interaction mutuelle avec son environnement qui influence son bien être. Il faut comme en science, en politique, en économie, prendre en compte la globalité des paramètres, sans se perdre dans un dédale de détails et de technicité réservé aux spécialistes (qui sont la plupart du temps noyés eux mêmes à leur insu, bien qu’étant hautement formés, expérimentés, et renommés).
Séparer pour étudier dans l’extrême détail chaque partie d’un tout, supprime toute chance de relier les parties et de trouver les causes originales des problèmes qui se présentent.

Face à toute question, on devrait toujours commencer par définir le but recherché. C’est le haut de la pyramide. Ensuite, pour atteindre ce but, plusieurs voies possibles émergent et on descend d’un cran sur la pyramide en explorant toutes les voies. Cette exploration peut nous amener à découvrir de nouvelles possibilités et on se spécialise en descendant une marche de plus de la pyramide, etc… Mais comme on est parti d’en haut, on garde toujours à l’esprit le but, et l’objectif est de remonter avec une solution, mais en aucun cas de s’attarder en bas.
On voit bien par cette image de la pyramide que toute la société fonctionne à l’envers aujourd’hui, puisque l’éducation et la mode façonnent l’idée qu’il faut être expert spécialisé dans un domaine, ce qui récompense d’ailleurs à court terme par richesse et prestige.
Mais c’est la métaphore de la chaîne qui veut que l’humain soit réduit à un simple maillon d’une chaîne dont la longueur est telle qu’elle va au delà de sa vue, et qu’il exécute son rôle de maillon avec compétence sans jamais se rendre compte qu’il participe à renforcer et resserrer sa propre chaîne.

Mais où cela nous mène t-il donc ?

Et bien cela permet de voiler à la masse des humains les finalités inavoués et inavouables d’une toute petite élite à l’ombre des directoires, investisseurs, financiers et autres petits comités privilégiés de grandes sociétés multinationales brassant les milliards et qui se demandent par exemple comment parier sur le déclin prochain de la France afin de doubler les bénéfices ! Vous croyez que je délire, allez donc voir les implications du GMT (Grand Marché Transatlantique) ou TAFTA ici :
http://www.dailymotion.com/video/x1bvmqg_les-enjeux-du-grand-marche-transatlantique-ou-tafta-conference-debat-raoul-marc-jennar_news
ou là :
http://rim951.fr/?p=2816

Ainsi, concentrés à se spécialiser toujours plus; perdus au sein d’une paperasse grandissantes et de lois asservissantes; noyés sous les charges, taxes et impôts à devoir; occupés à chercher à se soigner passant de médecins incompétents à des médecins uniquement aptes à proposer une dépendance médicale et médicamenteuse à vie et incapables d’apporter une réelle solution de guérison; fascinés par la possibilité qu’une particule quantique dans un contexte très spécifique puisse avoir telle réaction une fois accélérée à un x-ième de la vitesse de la lumière dans un accélérateur de particules qui coute des milliards, … etc, les humains passent leur vie à tourner en rond comme un poisson dans un bocal. Et je pourrais sortir des tonnes d’exemples de recherches et compétences inutiles ou gaspillées.
Oui j’affirme inutiles ou gaspillées, car à notre époque où le progrès technique est capable d’apporter la prospérité au monde, nous vivons au contraire une période de dégradation. Il est donc temps de remonter en haut de la pyramide et de virer ceux qui ont occupés ces places pour leurs seuls intérêts et d’instaurer une démocratie (vidéo de 14′ ) :
https://www.youtube.com/watch?v=C15kYpjQv7M
Ainsi, il sera possible et permis de concentrer ou recentrer les compétences sur le bien être et la prospérité, et ça en sera pas long je vous le garantit !

Mais je reviens au document que je vous ai mis en pièce jointe car en changeant notre alimentation, nous changeons aussi notre regard au monde.
En effet, des intestins encrassés par une alimentation et des modes de vie inadaptés limitent les connexions neuronales dans le cerveau ce qui rend difficile voire impossible l’établissement de certains liens et par exemple de comprendre tout ce qui précède. Cela peut d’ailleurs être un signe pour vous …
Ben oui, si ce que je dis vous passe complètement au dessus et que vous ne voyez pas du tout le rapport entre les sujets que j’aborde, ou que vous n’y croyez pas, ou pire si cela ne vous intéresse pas du tout, car vous ne voyez pas que la société que nous faisons aujourd’hui sera celle que nous laisserons à nos enfants demain en héritage tant social que génétique, alors pensez urgemment à vos intestins. Il y a fort à parier que leur état est pour le moins morbide !

Pour étayer ou approfondir la question, allez sur ce site de référence :
http://vivrecru.org/
Vous pourrez y trouver des centaines d’heures de vidéos pédagogiques résultant de vécus et d’expériences concrètes, très loin des habituelles théories officielles, sulfureuses, mentales et absconses.
Vous y trouverez tout pour comprendre le fonctionnement du corps humain, et tout naturellement comment garder ou retrouver la santé.
De surcroit, vous pourrez même tenir tête aux médecins qui afficheraient trop de prétentions à vous dire ce que vous devez faire.

Je vous souhaite une vraie bonne santé !